« Osez quelque chose de différent » ! avec NESTEA

NESTEA, la célèbre marque de thé glacé, a décidé de lancer cette année une tournée d’été  « Osez quelque chose de différent ». La boisson souhaite aller à la rencontre des consommateurs et a donc décidé de frapper fort avec un dispositif de communication innovant et ludique : une tournée événementielle, une plateforme digitale, une campagne de publicité et des animations en point de vente.

Le thé glacé est une catégorie  qui a le vent en poupe avec une croissance de +10% depuis le début de l’année. NESTEA contribue fortement à cette croissance en recrutant 567.000 nouveaux foyers acheteurs et en augmentant sa part de marché de +2.2pts par rapport à  2013. NESTEA, qui possède une forte notoriété de marque (83% des consommateurs connaissent NESTEA) a décidé de revenir en force sur le devant de la scène à l’approche de l’été, période clé de consommation de boissons fraîches.

GetInline

Le summer tour « Osez quelque chose de différent »

Pour la première fois, NESTEA lance sa tournée d’été « Osez quelque chose de différent ». Ce grand dispositif se déploie dans tout l’Hexagone du 25 juin au 24 août. La marque installe un espace d’expérience de près de 180m2 avec une patinoire synthétique et une « cool zone » avec différentes animations (photocall, bornes numériques, arche de brumisation et  dégustation de NESTEA).

Sur les 35 dates de la tournée, NESTEA va animer les plages et les centres villes et attend près de 600 000 personnes sur site. La marque fera découvrir ou-redécouvrir son délicieux et rafraîchissant parfum NESTEA saveur pêche blanche avec -30% de sucres et de calories par rapport à la moyenne des boissons sucrées aux extraits de thé.

La plateforme Osezvosenvies.fr

En partenariat avec Webedia, NESTEA lance un dispositif digital original et inédit avec sa signature « Osez quelque chose de différent » en lançant une plateforme dédiée qui encourage les internautes à venir créer la liste de leurs envies.  Le concept, sur  le modèle des « bucket list », propose à tous de publier la liste de ses envies sur les réseaux sociaux et de récolter le plus de votes possible. La marque aidera chaque mois à la réalisation des 10 envies les plus plébiscitées.

Au plus près des consommateurs

En GMS, NESTEA a prévu une activation importante avec plusieurs animations : hôtesses, dégustations dans près de 400 points de vente. Sur ces activations, NESTEA prévoit  de faire découvrir ses différentes recettes : pêche blanche, citron et tropical.  Enfin, la marque a décidé de tout mettre en œuvre à l’approche de l’été avec une nouvelle identité visuelle.

GetInline

Une campagne de pub « Osez quelque chose de différent »

Pour appuyer son grand dispositif de communication, NESTEA sera également présent en télévision avec son spot décalé « Osez quelque chose de différent » à partir du mois de mai.

 

Retrouvez la tournée NESTEA « Osez quelque chose de différent » pour son lancement à Paris

Informations Pratiques

Quand ? Les 25 et 26 juin de 12h à 19h

Où ? La Villette

Place de la fontaine aux lions, 75 009 PARIS

Comment venir ? Porte de Pantin (métro 5, Tram 3b)

Événement gratuit et ouvert à tous

Rendez-vous sur le site : www.osezvosenvies.fr

 

Pauline Laggoun pour We Com’in

Source : Havas Sport & Entertainment et Coca Cola France

Publicités

Take Me Out et Tmode s’associent au Carreau du Temple les 14 & 15 juin et présentent Skate Me Out

Capture d’écran 2014-06-09 à 10.52.31
SKATE ME OUT soutient la jeune création et permet de rencontrer le public grâce à un rendez-vous original en plein cœur du marais.
Skate Me Out invite à découvrir des artistes et créateurs et vivre de nouvelles expériences : happenings, concerts, djs, fooding, le temps d’un week-end plein de surprises. Cette édition mettra à l’honneur la culture du skate : skate park & expos autour du skateboard, initiation indoor et outdoor, ateliers enfants…

Capture d’écran 2014-06-09 à 10.52.27

PROGRAMMATION :

120 CRÉATEURS :

MODE : ATELIER AMELOT, AMANDA LOVE VINTAGE, JULE ET LILY, FLORENCE  VIALE, LES PETITES YAYA, WILD FACE, OLYMPE, GOSSE DE PARIS, MANEGE A  TROIS, EWKA, MAMAMUSHI…

BIJOUX : CAMILLE ROUSSELLE, L’ATELIER D’OLIVIA, OSCAR BIJOUX, TOUCAN  BLEU, CHRISTIAN GAUTIER, HELENE PE, AIME, MADE IN LOVE, KATHLEEN BELLONDE…

ACCESSOIRES : BOLLYWOOD BAZZAR, LES PETITES MAINS, STARCAP, EQUAL FOR ALL, LA BAITA…

DÉCO FUN : DCER TATOO, TROISIEME MAIN TATOO…

Adresse : 

Carreau du Temple 2 rue Eugène Spuller 75003 Paris

Métro Temple / République De Midi à 22h00


Pauline Laggoun pour We Com’in

Source : Eux Dans la Presse

Fotolia / collection Ten saison 3 : Le corps « sain », religion des temps modernes… par Lucia Giacani et Mateusz Chmura‏

GetInline

Pour la saison 3 de TEN, Fotolia exploite un tout nouveau concept : les 10 artistes qui composent traditionnellement les saisons TEN sont répartis en 5 binômes, constitués d’un photographe et d’un graphiste à la renommée internationale.

Ces deux artistes aux univers, à la culture, et parfois même à la langue, différentes, travaillent de pair autour d’une création commune sur leur vision du futur.

La photographe italienne Lucia Giacani, et le graphiste polonais Mateusz Chmura alias MatCloud constituent le second binôme. Leur création, « Clean inside », sera téléchargeable gratuitement au format PSD pendant 24h, le vendredi 9 mai sur www.tenbyfotolia.com

GetInline

« Clean inside », une œuvre qui dénonce la dictature du corps sain 

« Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour avoir un corps sain ? »… Tel est le fil rouge de cette création commune, intitulée « Clean inside ». 

Selon les artistes, dans un monde où médias, médecins et politiques dictent notre quotidien, le mode de vie « sain » est devenu la nouvelle religion et les messages de santé publique sont martelés comme des principes de vie.

« La confession et la prière sont remplacées par des détoxifications et des régimes. Le tout au nom d’un lavage de notre corps qui le débarrassera de l’influence d’un environnement pollué », précise MatCloud.

« Maintenant, nous vivons dans un monde où même nos intérieurs sont soumis au jugement d’autrui », ajoute la photographe italienne.

Cette course à la propreté « interne », vers une aseptisation totale de notre être, est représentée ici par les organes totalement nettoyés présentés aux yeux de tous. « Dans une culture où l’on est ce que l’on mange ou ingère, le protagoniste de notre œuvre souffre, comme un martyr, tout en montrant ses organes parfaitement propres au monde, comme un badge ou une médaille de piété, comme un Sacré-Cœur », nous dit Lucia.

Pour arriver à cette image qui donne une impression de papier glacé, MatCloud a beaucoup utilisé le système de superpositions de textures : « j’aime donner à mes créations un aspect argentique, j’ajoute donc un filtre créant un flou de l’objectif, je crée une aberration chromatique par superposition de chaines graphiques RGB sur Photoshop. J’ajoute aussi de la poussière sur la texture de l’objectif et la couche supérieure ».

Des talents parfaitement complémentaires

Ces deux artistes, issus de deux pays différents, ne parlaient pas la même langue. « La communication, par définition, aurait pu être difficile dès le début, nous confie Matcloud. Cependant, on s’est rendus compte qu’on a tous les deux étudié le Design Industriel. Nous avons donc trouvé un terrain commun auquel se référer rapidement… Et il s’est avéré qu’on s’est très bien entendus ». Pour Lucia, cet évènement artistique a été l’opportunité de trouver la bonne personne pour aller au bout de ses projets : « Lorsque j’ai été invitée à rejoindre la collection TEN, j’avais déjà un projet en tête, mais il a été mis en stand-by car j’ai réalisé que j’avais besoin d’un artiste 3D. TEN m’a offert l’occasion parfaite au moment parfait ».

Cette différence culturelle s’est avérée être une véritable force dans ce projet. Selon l’artiste polonais, cet échange d’expériences et de techniques autour d’un projet commun permet d’ « atteindre un niveau de créativité complètement différent. Ça peut être extrêmement inspirant ».

Une chose est sûre, cette première collaboration ne sera pas la dernière. « A travers ce projet, Lucia et moi avons eu d’autres idées que nous souhaiterions développer dans le futur et nous avons hâte de nous y mettre », conclut MatCloud.

A la rencontre des artistes

Pour pouvoir suivre le cheminement artistique des deux artistes – depuis leur rencontre jusqu’à leur œuvre finale – une vidéo making-off sera disponible le 9 mai sur www.tenbyfotolia.com ainsi que sur la chaîne YouTube officielle de TEN : http://www.youtube.com/tencollection

Voici la vidéo Teaser

Le fichier PSD de « Clean inside » – avec l’ensemble des calques, filtres, réglages et ressources utilisés, dont la photographie de Lucia Giacani et les images Fotolia – sera téléchargeable gratuitement le 9 mai sur www.tenbyfotolia.com. La photographie utilisée pour la réalisation de l’œuvre, ainsi que dix autres prises de vue du shooting seront proposées à la vente sur le site Fotolia : www.fotolia.fr

Pauline Laggoun pour We Com’in

Source : Fargo et Fotolia

Parc Zoologique de Paris – une communication qui célèbre le retour des animaux sauvages en ville‏ !

GetInline

Pour accompagner l’ouverture très attendue du Parc zoologique de Paris le 12 avril, le Muséum national d’Histoire naturelle a mis en place une communication originale associant une campagne d’affichage imaginée par Publicis Conseil, une campagne on line avec en particulier la création du Twitter d’Adeline la girafe twitter.com/AdelinelaGirafe ; le blog des coulisses du Parc zoologique de Paris parczoologiquedeparis.fr/blog repris sur la plateforme Web de France Télévisions blog.francetvinfo.fr/zoo; un nouveau site parczoologiquedeparis.fr à partir du 8 avril et une présence à la télévision avec plusieurs documentaires réalisés en partenariat avec Gédéon Programmes qui seront diffusés sur France 2 et France 5. L’ouverture du Parc se distingue aussi avec des événements imaginés par l’agence Ubi Bene qui, en écho aux visuels de la campagne d’affichage, font revenir les animaux sauvages en ville.

Avec Publicis conseil, les animaux sauvages reviennent dans Paris
Dans le cadre de sa mission de conseil auprès du Parc Zoologique de Paris, Publicis Conseil a imaginé une campagne d’affichage en 4 visuels. Elle met en scène le retour des animaux sauvages à Paris dans un traité noir et blanc, inspiré des plus belles photographies du règne animal. En plein cœur de Paris, nous découvrons les animaux sauvages venus s’installer autour de statues animales emblématiques de la capitale, l’ensemble reconstituant ainsi une scène quotidienne de la vie sauvage. Une prise de parole qui inscrit donc ce parc dans sa nouvelle dimension, parisienne (le zoo de la campagne), en lien étroit avec le Muséum et ses valeurs.
Cette campagne se compose de 4 visuels et a été lancée le 2 avril.

9049

Avec l’agence Ubi Bene, des animaux sauvages qui ont retrouvé le chemin de la maison

Pour célébrer l’ouverture le 12 avril prochain du Parc Zoologique de Paris au grand public, l’agence Ubi Bene a imaginé et réalisé une mise en scène décalée et originale pour célébrer l’arrivée des derniers animaux. Dans la nuit du samedi 6 avril, d’étranges caisses ouvertes seront déposées sur les plus belles places parisiennes (Parvis des droits de l’homme, Place de la République, Place du Palais royal…). Les derniers pensionnaires une girafe, un lion, un jaguar et des singes ont ainsi abandonnés leurs caisses pour terminer « à pattes » les derniers kilomètres qui les séparent de leurs biozones. Une ultime promenade nocturne et secrète dans la ville, symbolisée par des empreintes de pas au sol en direction de Vincennes, avant de retrouver le confort d’un zoo rénové et adapté à leurs besoins. Ces caisses resteront à Paris du 6 au 12 avril 2014.

9053

A propos du Parc Zoologique de Paris

Après 6 ans de fermeture et une rénovation complète, le Parc Zoologique de Paris, projet majeur du Muséum national d’histoire naturelle, donne rendez-vous à ses visiteurs le 12 avril prochain pour une expérience inédite. Seul zoo au monde entièrement reconstruit, le nouveau parc propose un parcours traversant cinq biozones Patagonie, Sahel-Soudan, Europe, Guyane, Madagascar sur 14,5 hectares et 4 km de parcours. Avec un circuit conçu comme une longue déambulation, le visiteur découvre plus de 1000 animaux dans leur milieu naturel « reconstitué » et est ainsi immergé dans le même environnement. Dans ce lieu mythique, le Muséum national d’Histoire naturelle invente le zoo du XXIème siècle : non plus une simple attraction, mais un formidable outil de sensibilisation à la nature, un centre de conservation des espèces respectueux de l’animal, un lieu de science et de recherche.

Sources : Pierre Laporte

Images : Pierre Laporte et l’ADN

Pauline Laggoun pour We Com’in

Le nouveau bébé Evian est arrivé !

1 - the amazing baby & me 2

Evian et l’agence de publicité BETC sont heureux de vous annoncer la naissance de leur très étonnant nouveau bébé !

Haut comme trois araignées, il est déjà supervif pour son âge et très attachant avec ses petits doigts pleins de fils gluants. À vrai dire, ce «marvelous» petit garçon ressemble étrangement à une icône de la pop culture, le légendaire Spider-Man.
Eh oui ! Spider-Man, le héros du nouveau et très attendu long métrage « The Amazing Spiderman 2 », au cinéma à partir du 30 avril en France, sera aussi la star du très inattendu tout petit court métrage « The Amazing Baby & me 2» qui sort aujourd’hui sur Youtube

Le film « The amazing Baby & me 2 »

On se souvient du film «Baby & me» où des adultes découvrent leur reflet en bébés (135 millions de vues sur internet au 31 décembre 2013). Dans ce deuxième épisode, Spider-Man en personne tombe en arrêt dans une rue de New York. En reflet dans une fenêtre miroir, il découvre avec stupéfaction son baby-me,adorable et bondissant dans sa micro combinaison en tricot layette. Wow ! Gulp ! Ha Ha ! Les onomatopées nous manquent pour décrire la performance d’un bébé qui devrait normalement tenir à peine sur ses deux pattes.

 

 

La campagne d’affichage

Guest star de la campagne d’affichage «Baby & me», l’homme araignée aux yeux écarquillés se retrouve aussi en 4×3 face à son mini-sosie, tout de pure laine vêtu.

Spider-Man & Spider-Baby 2

Attention, l’amazing bébé araignée devrait se promener bientôt partout sur la toile…
Have fun. Live Young.

Pauline Laggoun pour We Com’in

Source : BETC

Opération de street marketing LACÔMM

LACÔMM est l’avatar de la marque de cosmétique de luxe LANCÔME, créé par 5 étudiants à l’INSEEC, dans le cadre d’un cours de street-marketing.

Je vous invite à découvrir l’opération de street marketing organisée par la marque LACÔMM.


Vous découvrirez une vidéo fraîche et colorée où une femme est interpellée, surprise et célébrée dans les rues parisiennes.

Bon visionnage !

Pauline Laggoun pour We Com’in

Source : Groupe d’étudiants de l’INSEEC

Packaging & Coffret Design Ballantine’s by Front‏

Ballantine’s 12 ans d’âge & FRONT, une rencontre autour de l’équilibre

Coffret de dégustation Ballantine's détouré2 copie

Lors de leur rencontre avec Sandy Hyslop, 5ème Maitre Assembleur de la Maison Ballantine’s, les trois designers suédoises ont découvert les secrets de fabrication d’un whisky à l’héritage riche. Central dans la fabrication et la dégustation, l’équilibre s’est imposé à elles comme une évidence.

Ballantine’s et Front empruntent une même direction pour aller « au-delà » de la création. Ainsi, fidèle à son style, Front, a souhaité aller plus loin que la simple matérialisation de l’équilibre en dévoilant une sculpture dont l’agencement des éléments joue avec le déséquilibre.

Cette représentation artistique du rituel de dégustation s’adresse aux amateurs de whisky et leur propose de déguster Ballantine’s 12 ans d’âge à leur façon, en utilisant les différents éléments du set. La structure fait référence au mélange équilibré de Ballantine’s 12 ans d’âge et suggère à chacun de trouver son propre équilibre de dégustation.

L’expérience de dégustation Ballantine’s 12 ans d’âge, un moment singulier

Set de dégustation Ballantine's détouré2

S’inspirant d’un dicton irlandais « Never water another man’s whisky », Front a choisi de créer un service individuel en soulignant le fait que chacun déguste le whisky Ballantine’s 12 ans d’âge selon ses propres préférences.

Les différents éléments du service se superposent pour former une sculpture géométrique qui offre de nouvelles façons de déguster le whisky Ballantine’s 12 ans d’âge. Cet étonnant équilibre cache une astuce que l’on découvre en saisissant chacun des différents éléments.

Les formes sont simples et familières mais leur agencement inattendu confère à l’ensemble un caractère insolite. La construction pièce par pièce fait écho aux différentes étapes de la dégustation.

Ballantine’s & Front réunis autour de trois valeurs : qualité, modernité et créativité

Le cuivre, le bois et le verre sont les matériaux essentiels pour découvrir les notes gustatives, olfactives et visuelles de Ballantine’s 12 ans d’âge. Ces matières nobles renvoient aux étapes importantes de la fabrication de ce whisky d’exception.

Front a choisi d’offrir au cuivre la place centrale de sa création en hommage à l’importance des alambics employés pour la distillation. Ce sont la forme et la taille de ces derniers qui forgent le caractère et la typicité du whisky.

Les dessous de verre en bois sont soigneusement extraits des fûts de Bourbon, utilisés pour le vieillissement du whisky, apportant leur touche à la palette aromatique et chromatique.

Le verre soufflé, utilisé pour le verre de dégustation et la carafe, évoque le moment de découverte du whisky, lorsque les aromes, les saveurs et la robe sont révélés. Les angles carrés de la carafe font référence à la forme iconique de la bouteille Ballantine’s 12 ans d’âge.

La qualité de Ballantine’s 12 ans d’âge trouve écho dans chacune des pièces de cette création unique réalisée par les meilleurs artisans d’Europe. En alliant des formes contemporaines aux matériaux traditionnels, Front réussit le pari de marier à la fois la modernité et l’authenticité de ce whisky. »

Prix de vente conseillé : 375 €

Pauline Laggoun pour We Com’in

Source : Bureau de presse Pascale Venot

%d blogueurs aiment cette page :