La Cité de l’architecture et du patrimoine poursuit sa saga publicitaire avec HAVAS Paris

Un film minimaliste signé Claudia Imbert et des affiches surprenantes du Collectif Illusion

ATT00002

Dans la continuité des premières prises de parole, HAVAS Paris poursuit la saga publicitaire de la Cité de l’architecture & du patrimoine avec une campagne nationale estivale constituée d’une série surprenante et esthétique d’affiches, accompagnées pour la première fois d’un film publicitaire visible à partir du 10 juillet. 

Rendre l’architecture accessible et faire connaître ses collections permanentes à un large public, telles sont les missions de la Cité de l’architecture & du patrimoine qui s’affiche avec une nouvelle série de trois visuels, pures images de synthèse en 3D. Réalisés par le collectif de photographes Illusion, réputé pour ses compétences en matière de photographies, de retouches et d’illustrations, ces visuels au style graphique épuré et à l’écriture minimaliste, représentent une maison individuelle en bois à même l’écorce, le Puck building de New York à même la brique et la cathédrale d’Amiens à même le bloc de pierre. Couvrant ainsi des époques architecturales historiques et contemporaines, la mise en scène a pour vocation de montrer que le design est un mélange de créativité et d’un travail de grande précision des matières, capable de donner vie à des bâtiments extraordinaires. 

La campagne d’affichage sera enrichie d’un film original (30’ et 40’) pour le cinéma. Réalisé par la vidéaste-photographe Claudia Imbert, le propos montre une succession de panneaux d’interdiction de chantiers… jusqu’à l’arrivée devant l’entrée principale de la Cité de l’architecture & du patrimoine, elle, ouverte au public. Les plans, d’inspiration photographique, sont animés d’un unique et discret élément en mouvement : une grue qui bouge, un oiseau qui passe, un feu piéton qui clignote… Cette réalisation, jeu d’images fixes et en mouvement, fait pleinement écho au travail de cette artiste primée de nombreuses fois qui révèle un art du cadrage, une attention particulière au décor et le souci méticuleux de la chorégraphie. La bande son, signée Jean Etienne Maillard, s’inspire de la cacophonie des bruits de chantiers pour former ensuite une harmonie à même d’accompagner l’ouverture des portes du musée.  

Cette troisième campagne poursuit la collaboration de l’agence HAVAS Paris avec la Cité de l’architecture & du patrimoine initiée en 2007 pour l’ouverture du lieu, avec une première campagne primée en 2007 au Club des AD et au Cristal Festival et sélectionnée aux Eurobest et Epica. 

Pauline Laggoun pour We Com’in

Source : Havas Worldwide Paris

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :